Accueil > Blog > Comment entretenir la mémoire d’un défunt ?
comment entretenir la mémoire d'un défunt

Comment entretenir la mémoire d’un défunt ?

16 Mai 2022

Partager :

Fleurir sa tombe, faire dire une messe en son honneur, organiser une réunion de famille, réaliser un album photos, lui rendre hommage en créant un espace en ligne... Souvent, les proches se demandent comment honorer la mémoire d’un parent, ami ou proche disparu pour entretenir son souvenir. Voici quelques conseils pour rendre un hommage digne et symbolique à ceux qui nous ont quittés, et prendre le temps de penser à eux, tout simplement.

Lorsque le corps disparaît, la mémoire du défunt continue d’exister dans les pensées des personnes qui l’ont connu et aimé. Entretenir le souvenir de quelqu’un est avant tout une démarche personnelle… et il existe bien des manières d’y parvenir.

Se rendre au cimetière

Aller au cimetière est un acte symbolique, mais néanmoins très important. Le cimetière est avant tout un lieu de recueillement pour les familles en deuil, qui souhaitent toujours, à un moment ou à un autre, « retrouver » l’être aimé qu’ils ont perdu. Elles veulent pouvoir lui parler, lui rendre hommage, le célébrer ou simplement se rappeler. Elles le font évidemment sur une base plus ou moins régulière, en pensée ou en se connectant à leurs souvenirs. Et une visite au cimetière permet de joindre le concret au symbolique… on peut regarder la tombe ou la plaque commémorative et on constate qu’il existe un lieu pour les personnes décédées qui est différent de celui des vivants. Mais malgré cette distance, on se retrouve, ensemble, et on pense au défunt, tout simplement.

Il est également de tradition, chez les chrétiens, à la Toussaint, de consacrer ce jour à la visite de la personne décédée et de venir se recueillir sur sa sépulture. Le jour de la fête des morts, le 1er novembre, l’Eglise catholique invite ses fidèles à se rendre au cimetière, pour prier, mais également fleurir et nettoyer la tombe des défunts.

Fleurir la sépulture

Que la personne ait été inhumée dans un cimetière ou que ses cendres reposent dans un columbarium, la sépulture constitue le dernier lien physique entre le défunt et ses proches. Elle donne en effet la possibilité de venir se recueillir tout au long de l’année et peut ainsi jouer un rôle important dans le travail de deuil ainsi que de mémoire ! La famille se doit d’entretenir le monument funéraire, elle peut également y déposer des fleurs. Rendre hommage à un défunt ne se limite pas seulement à la période de deuil. Il est important de fleurir régulièrement l’endroit de son dernier repos afin de perpétuer son souvenir et de penser à lui…. Ne dit-on pas d’ailleurs que le langage des fleurs est éternel ?

Célébrer une messe d’anniversaire en l’honneur du défunt

Chez les catholiques, il est coutume de rendre hommage au défunt en organisant une messe aux dates anniversaires du décès. On distingue trois types de messe : le 1er dimanche après les obsèques (huitaine), un mois après (trentaine) et un an après (messe d’anniversaire).

La célébration d’une messe est une manière de rassembler, dans un lieu saint et propice au recueillement, tous les parents et proches qui souhaitent exprimer leur peine. Ces messes sont inscrites dans le bulletin de la paroisse avec la date et l’heure. Afin d’organiser ce type de cérémonie, il vous faudra prendre contact avec le presbytère deux à trois mois à l’avance.

Quelle que soit votre confession et vos croyances, entretenir la mémoire des personnes disparues par tradition, par volonté personnelle ou religieuse est un acte de communion et de respect.

Organiser une réunion de famille et d'amis

Il peut s’agir d’un simple repas avec les personnes qui lui étaient chères, ou bien d’un événement de plus grande ampleur. On peut aussi imaginer une sorte de pèlerinage sur les lieux préférés du défunt, une rencontre sportive s’il était un fan de sport, et bien d’autres choses encore. Le but ? Évoquer sa mémoire, penser aux bons moments partagés ensemble. Ce type d’évènement permettra à la famille mais également aux amis et aux proches, de se retrouver en toute convivialité, d’honorer la mémoire du disparu et d’échanger des souvenirs et des anecdotes.

Créer un album photos

Pour célébrer la mémoire du défunt et se remémorer les bons moments de vie vécus ensemble, quoi de mieux que de créer un album photos en son honneur ? C’est en effet l’occasion de se replonger dans les albums de famille, de revivre, en images, les bons moments et de raviver le souvenir du disparu.

Planter un arbre

Depuis quelques années, plusieurs sociétés funéraires proposent aux familles de planter un arbre en souvenir de l’être cher. En plus de préserver l’environnement et la biodiversité, cet arbre, synonyme de vie, permet de témoigner durablement de son affection à la personne disparue.
Mais quel arbre choisir ? Comme les fleurs, chaque arbre à sa signification… Le cyprès symbolise l’immortalité, l’olivier la vie et la longévité, l’acacia incarne la renaissance, le chêne évoque la pérennité et la puissance, le prunier représente la lumière et le renouveau….

En plus de faire honneur à un proche décédé, ce geste symbolique revêt un caractère environnemental porteur de sens ! En effet, planter un arbre lors des obsèques vise à sensibiliser tout à chacun aux enjeux du réchauffement climatique et de la déforestation. De plus, les nouveaux arbres limitent la pollution en absorbant le CO2 et en produisant de l’oxygène, réduisent les risques d’inondation et de désertification et peuvent servir de refuge aux animaux sauvages.

Allumer une bougie quotidiennement

Les bougies ont de nombreuses symboliques : lumière, élévation, pureté, pérennité… Certains choisissent d’allumer une bougie au décès d’un proche, d’autres voient en ce geste le symbole parfait du souvenir. Allumer une bougie commémorative permet alors de rappeler une date anniversaire (naissance, mort ou même mariage), un événement particulier ou un moment partagé. C’est, dès lors, une douce manière d’évoquer le défunt, mais aussi de témoigner, pudiquement, de son soutien à la famille endeuillée.

Créer un espace en ligne dédié au défunt

Quoi de mieux qu’un hommage rendu chaque année à une personne décédée mais toujours aussi chère à notre cœur ? Qu’il s’agisse d’un parent, d’un ami, ou d’un proche ? Le temps passe oui… et heureusement la peine s’estompe peu à peu, au profit des souvenirs, qui eux, restent forts. Chaque année, vous pouvez décider de réunir le cercle familial et amical du défunt. Rassembler des photos, des textes en sa mémoire, recueillir des témoignages et des messages d'amitié… et les partager autant que vous en avez envie. Mais comment faire ? Alanna vous propose de maintenir ce lien, fort et symbolique autour de souvenirs heureux et positifs… car cela reste la plus belle des façons d’honorer la mémoire d'un être cher. Nous vous donnons la possibilité de créer un espace souvenir. Cet espace en ligne a pour but d’aider les personnes endeuillées et leur famille à communiquer entre elles, mais également à recevoir du soutien des proches… tout en faisant vivre le souvenir du disparu.

Cet espace offre la possibilité d’échanger, de partager et surtout d’honorer la mémoire d’un défunt de manière concrète. Sur cette page, il est possible de poster photos, messages ou encore anecdotes qui témoignent de l’affection portée, des moments précieux passés ensemble, des souvenirs que l’on ne veut surtout pas voir disparaître. Véritable passerelle entre les proches, cette page permettra de rassembler et de se recueillir… tout simplement et à tout moment. Pour en savoir plus, découvrez comment rendre hommage avec alanna.

Partager :

loop-blog

Contribuer ?

Vous souhaitez participer, animer une rubrique, partager un sujet.

Envoyez-nous un message !

Des questions sur Alanna ?

Retrouvez notre FAQ

Besoin d'aide pour des obsèques ?

Retrouvez notre Guide