Accueil > Blog > Toussaint : comment rendre hommage à un proche disparu ?
comment rendre hommage a la toussaint

Toussaint : comment rendre hommage à un proche disparu ?

5 août 2022

Partager :

Lors du week-end de la Toussaint, de nombreuses familles vont se recueillir auprès de leurs morts. Le jour des défunts, qui est officiellement célébré le 2 novembre, sera le moment de rendre hommage à un parent ou proche disparu Durant cette journée du souvenir, il est de tradition de fleurir les cimetières, mais il existe de nombreux moyens de rendre hommage à une personne décédée. Explications.

Ne plus confondre la Toussaint et le jour des défunts…

Ce jour de deuil est souvent confondu avec la fête de la Toussaint. En ce jour de Toussaint, nombre de Français prendront le chemin du cimetière pour se recueillir sur la tombe de leurs morts. Le premier jour du mois de novembre est connu spécifiquement sous le nom de « Toussaint » c’est-à-dire littéralement « la fête de tous les saints ».

La Toussaint depuis 835 :

C’est le pape Grégoire IV qui fixa la commémoration des Saints au 1er novembre en l’an 835, mais il existait déjà auparavant une fête célébrée à diverses dates dans les différentes églises. Depuis son instauration, la Toussaint a toujours fait partie des 50 jours chômés du calendrier catholique. Si elle a été supprimée pendant la Révolution française, pour amoindrir l'influence de l'Eglise, elle a été réinstaurée en 1802 par Napoléon. Elle fait partie des onze jours fériés listés dans le Code du Travail.

2 novembre, le jour des défunts :

Alors que la veille une immense joie est censée régner, le 2 novembre est la fête de la commémoration de tous les défunts et morts. C’est au XIIIe siècle que Rome a inscrit ce jour de commémoration sur le calendrier de l’Église universelle, afin d'inviter les catholiques à prier. Lors de ce jour, l’Église accorde une indulgence plénière aux personnes croyantes. C’est l’occasion de penser à tous ceux qui nous ont quittés. Il s’agit d’une période toute spéciale pour les familles, de rendre hommage à tous ceux qui les ont précédés dans cette vie et également de se rendre au cimetière pour déposer des fleurs au pied des tombes ou des veilleuses.

La tradition de se rendre au cimetière..

Fleurir la tombe d’une personne décédée est un geste très répandu, plus particulièrement à la Toussaint où il est de tradition de se rendre au cimetière en apportant des fleurs. Cet acte symbolique qui fait partie intégrante du processus de deuil, permet de rendre hommage à un être cher à l’endroit où il repose.

Fleurir la tombe du défunts est donc une marque de sympathie et de respect… tout simplement une volonté d’honorer sa mémoire. C’est aussi le moyen d’embellir sa sépulture de fleurs de deuil, de plantes, de compositions florales.

Quelles fleurs choisir pour fleurir les tombes à la Toussaint ?

Le chrysanthème, l’emblème de la Toussaint

“Fleur d'or", le chrysanthème est associé au soleil. Au Japon, il symbolise l'immortalité. En France, sa floraison automnale en a fait la fleur symbolique de la Toussaint. Ses feuilles vivaces au feuillage caduc peuvent résister à de basses températures.

La cyclamen, la plante de la saison

Cette jolie plante symbolise la sincérité des sentiments. C’est pourquoi nos artisans fleuristes vous la conseillent pour une livraison de fleurs à la Toussaint. Malgré la délicatesse de ses couleurs, le cyclamen est une plante robuste, résistante à la pluie, au vent et aux températures froides durant plusieurs semaines.

Des bouquets agrémentés de plantes

L’avantage ici est que l’on peut choisir en fonction des fleurs préférées du défunt ou selon sa personnalité. Présentée dans une vannerie, la coupe de plantes vertes et/ou fleuries s'avère très décorative. Généreuses et sélectionnées pour s'adapter à la saison, les plantes demandent peu d'entretien et durent longtemps. Un bouquet court résiste également mieux au vent.

Quelles couleurs de fleurs choisir ?

Le choix des fleurs pour les bouquets requiert plusieurs critères dont les principaux sont la couleur et la signification particulière de chaque fleur. La couleur des fleurs évoque une signification précise quand vient le deuil. Ainsi, le mauve est toujours associé au rituel des funérailles dans la perte d’une personne et symbolise la tristesse.

Le blanc est un symbole de la consolation et de la pureté : c’est une couleur neutre que pourraient choisir les amis du défunt. À l’inverse du blanc, les fleurs doivent être choisies dans un ton plus chaud, notamment le rouge, qui est l’expression de l’amour, pour la famille. Le pastel peut être sélectionné quand le défunt est un ami, mais c’est une couleur qui est plutôt destinée à rendre hommage à une femme. Pour un homme, le ton chaud est plus adéquat.

Comment rendre hommage aux défunts autrement à la Toussaint ?

Une cérémonie en hommage au défunt

Il est possible d’organiser une cérémonie d’hommage de manière informelle le weekend de la Toussaint. La cérémonie peut être organisée de manière très libre, on peut par exemple rassembler amis et familles sur le lieu de la sépulture et se recueillir.

Allumer une bougie

Une bougie allumée exprime la lumière, mais aussi la vie ascendante (élévation) et la pureté. Au-delà de sa symbolique religieuse, elle est vectrice d’apaisement et de quiétude. C’est pourquoi la bougie est souvent utilisée pour rendre hommage à un défunt. Elle peut être déposée sur la sépulture, en cas de visite sur le lieu de la dernière demeure. Lorsque les proches ne peuvent participer aux funérailles, allumer une bougie peut également les aider à créer un environnement propice au recueillement.

Se remémorer la personne disparue

Si vous ne pouvez pas vous rendre au cimetière ou vous réunir physiquement avec vos proches pour rendre hommage au défunt, il existe un autre moyen de vous retrouver.
En créant un espace du souvenir en ligne gratuitement sur Alanna, vous avez la possibilité de réunir le cercle familial et amical autour du défunt. Et quoi de mieux que le 2 novembre pour prendre le temps de se connecter tous ensemble et de partager des souvenirs, photos, des textes en sa mémoire, recueillir des témoignages et des messages d'amitié… et les partager autant que vous en avez envie, en seul lieu sur un espace du souvenir en ligne. Écrire une biographie et prendre le temps de décrire une personne chère est un geste que vous serez heureux.se d’avoir fait, car finalement, c’est comme tout, mais avec le temps, …., on oublie.

Faire poser une plaque du souvenir personnalisée

Les objets peuvent être une manière de rendre un hommage personnalisé aux défunts. Ils matérialisent le souvenir à travers une gravure, une photo, un texte. Il peut s’agir d’une croix, d’un livre, … La plaque funéraire se décline également sous différents matériaux : granit, ardoise, verre, … Certains accessoires, les inter funéraires, sont aussi un bon moyen pour exprimer des sentiments. On peut y faire inscrire ce que l’on souhaite et les faire fixer sur la plaque funéraire.

Organiser un repas de famille

Et pourquoi pas se retrouver ensemble, entre proches pour évoquer la mémoire du défunt ? On se retrouve autour d’un verre, d’une tasse de thé, pour se souvenir ensemble avant tout, pour rendre un hommage commun au disparu, en évoquant des moments joyeux ou plus nostalgiques, en se remémorant qui il était, ce qu’il aimait, en écoutant les musiques qu’il appréciait.

Partager :

loop-blog

Contribuer ?

Vous souhaitez participer, animer une rubrique, partager un sujet.

Envoyez-nous un message !

Des questions sur Alanna ?

Retrouvez notre FAQ

Besoin d'aide pour des obsèques ?

Retrouvez notre Guide