Accueil > Guides > Annoncer un décès : notre guide pour vous accompagner pas à pas

Annoncer un décès : notre guide pour vous accompagner pas à pas

Partager :

Annoncer un décès est toujours une étape difficile. Dès lors que celui-ci survient, il est alors nécessaire de prévenir l’entourage proche et moins proche. C’est en effet un moment délicat et douloureux à passer, mais il est inévitable.

Pour mieux appréhender cela, nous vous avons préparé un guide sur le sujet. Vous y trouverez comment annoncer un décès en fonction de la personne à qui vous vous adressez (nous aborderons le cas particulier des enfants) et selon le mode de communication (à l’oral ou par écrit), le tout illustré d’exemples que vous pourrez utiliser.

Comment annoncer un décès en face-à-face ?

En général, on préfère annoncer un décès en face-à-face. C’est souvent de cette manière que l’on prévient les membres de la famille proche (parents, enfants, frères et sœurs).

Cela permet de se réconforter et de se soutenir durant cette épreuve. Car une personne, aussi forte soit-elle, peut s’effondrer face à l’annonce d’un décès, surtout si celui-ci était inattendu. Cette épreuve éveille de fortes émotions, parfois incontrôlables.

Pour éviter de perdre vos mots, vous pouvez être accompagné par un proche pour vous soutenir dans ce douloureux moment. Essayez d’associer l’annonce du décès à des paroles douces et des gestes calmes pour apaiser un peu les émotions.

Toutefois, sachez qu’il est également important d’adapter votre discours en fonction de la personne à qui vous vous adressez. C’est le cas pour les annonces faites aux enfants.

La particularité de l’annonce à des enfants

Pour annoncer un décès à un enfant, il faut prendre en compte son âge. Vous ne vous adresserez pas à lui de la même manière s’il a 5 ans ou s’il est adolescent.

Si l’enfant est très jeune, il est préférable que ce soit les parents qui se chargent de cette tâche. Pour y aller en douceur, il est possible d’opter pour un message plutôt imagé comme « il est monté au ciel » ou encore une phrase telle que « son coeur s’est arrêté de battre ».

Bien sûr, il sera ensuite nécessaire de lui expliquer petit à petit ce que cela signifie vraiment pour qu’il comprenne la réalité de cette image. Car un décès provoque chez l’enfant un déferlement de questions.

Découvrez notre guide complet sur comment aborder et dire la vérité aux enfants ?

Comment annoncer un décès à distance ?

Parfois, les personnes à prévenir ne sont pas toujours à proximité. Aussi, il est évident que vous ne pouvez pas voir tout le monde par manque de temps et du fait que de nombreuses démarches administratives sont à effectuer si vous êtes la personne référente.

Ainsi, pour les personnes les moins proches du défunt, vous pouvez annoncer le décès à distance au travers de différents moyens de communication.

Annoncer un décès par téléphone

De manière classique, on prévient d’un décès par un appel téléphonique : les membres de la famille, les amis et certains collègues proches. Essayez de choisir un moment adéquat, évitez les heures de travail et assurez-vous que la personne n’est pas au volant de sa voiture.

Si la date et le lieu des funérailles ne sont pas encore connus, revenez vers la personne par SMS afin de lui communiquer les informations pratiques.

Pour plus de praticité à ce sujet, vous pouvez aussi créer un avis de décès sur la plateforme Alanna, qui sera dédié au défunt. Sur cet espace, vous pourrez communiquer l’ensemble des informations liées aux obsèques ainsi que vos souhaits de manière simple, rapide et au plus grand nombre.

Annoncer un décès par SMS

Parfois, l’émotion est si forte qu’il est compliqué de l’annoncer de vive voix, alors on préfère s’exprimer par écrit, notamment par l’envoi d’un SMS.

C’est d’ailleurs une alternative lorsque le décès survient la nuit ou lorsque celui-ci était attendu depuis plusieurs jours. D’ailleurs, n’envoyez un SMS la nuit que si les personnes proches vous l’ont demandé, sinon attendez le matin.

Cette méthode de communication fait partie intégrante de notre quotidien. Cependant, évitez les SMS pour les personnes âgées qui parfois ne savent pas comment les lire. Pour ces derniers, préférez plutôt les appels téléphoniques.

Pour annoncer un décès par SMS, vous pouvez écrire un mot court et personnalisé à la personne, tout en laissant libre cours à l’expression de vos émotions.

Exemple de sms :

« Bonjour PRÉNOM,
Nous avons la tristesse de t'/vous annoncer le décès de PRÉNOM, survenu le XX/XX/XX.»

« Nous sommes désolés d’être les porteurs d’une terrible nouvelle. PRÉNOM est décédé(e) aujourd’hui et nous sommes dévastés. Nous organisons actuellement ses funérailles. Nous te/vous tiendrons informé(s) dans les jours qui viennent.»

À la suite de cela, un échange naturel suivra. Vous pourrez ensuite y préciser les circonstances du décès si vous le souhaitez, ou encore indiquer le lieu de repos pour une visite dans les jours qui suivront.

Annoncer un décès par email

Pour prévenir des personnes d'un cercle encore moins proche ou si vous n’avez tout simplement plus le numéro de téléphone, il est aussi possible d'envoyer un email.

Pour le rédiger, vous pouvez garder une structure proche du SMS ou de celle d’un faire-part de décès tout en y indiquant des éléments personnels.

Exemple de mails :

« Les membres de la famille NOM ont la profonde tristesse de vous faire part de la perte douloureuse de PRÉNOM/NOM. Ses obsèques seront célébrées le DATE à HEURE à LIEU.»

Dans le cadre d’un décès des suites d’une maladie :
« J’ai/ nous avons la douleur de vous informer du décès de PRÉNOM. Il/elle est décédé(e) cette nuit des suites de sa longue maladie. Nous allons organiser un service funéraire en accord avec ses souhaits. Je/nous vous tiendrai/tiendrons informé rapidement.»

Dans le cadre d’un décès soudain :
« C’est avec une grande tristesse que nous vous annonçons le décès soudain de PRÉNOM. Nous sommes dévastés et remplis de chagrin. Ses funérailles auront lieu le JOUR à HEURE à LIEU. Nous vous invitons à apporter et partager avec nous les plus beaux souvenirs que vous avez eus avec lui.»

Important à savoir : En ce qui concerne les réseaux sociaux, il est bien évidemment déconseillé de poster sur Facebook avant que l'ensemble de la famille et des amis proches n'aient été prévenus personnellement.

Pour faire part du décès de quelqu’un de manière publique, ainsi que pour communiquer toutes les informations utiles concernant l’organisation de ses obsèques, vous pouvez gratuitement publier un avis de décès sur Alanna.

Partager :

Partager :

Contribuer ?

Vous souhaitez participer, animer une rubrique, partager un sujet.

Envoyez-nous un message !

Des questions sur Alanna ?

Retrouvez notre FAQ

En savoir plus ?

Retrouvez notre Blog